cecdi centre européen de coaching et de dialogue intérieur
Newsletter été 2016

"De la violence"

En savoir plus

Trajectoire

Témoignages


  • N.M. (34 ans) : évoluer professionnellement

J'avais un poste de responsabilité dans le domaine commercial et pensais en avoir fait le tour. Je voulais changer d'entreprise, voire même de métier.

Grâce à Trajectoire, j'ai compris que l'activité que j'exerçais correspondait vraiment à mes goûts et à mes talents, notamment au plan de la création et du développement de réseaux professionnels. J'ai découvert en moi une créativité méconnue et j'ai pris conscience de mon goût pour le lancement de projet plus que pour son suivi. A l'issue de cet itinéraire qui m'a permis de potentialiser mes compétences, j'ai occupé un poste plus important en termes de responsabilités. La démarche de Suzel Gaborit-Stiffel offre d'effectuer un travail en profondeur. Elle utilise des supports techniques et une méthodologie performants sans être prisonnière de "dogmes".

  • D.A. (42 ans): sortir des cadres qui nous paralysent

Pendant 20 ans, j'ai exercé une profession dans le secteur de la communication. Un jour, je me suis aperçue que cela ne m'intéressait plus. Mais comment opérer une reconversion ?

"Le travail effectué avec "Trajectoire" m'a permis de mettre au jour d'autres potentiels et de m'apercevoir combien nous étions tous enfermés dans des cadres mentaux que seuls, nous nous imposons. Relativement rigide, il ne m'a pas été facile de faire tomber toutes les barrières et de changer mon regard. Pourtant, les résultats en valaient la peine. Alors que je me percevais comme une femme de terrain, j'ai découvert et expérimenté l'être de réflexion que je suis. Je me sens aujourd'hui à ma place tout en ayant retrouvé toute ma légitimité. A travers l'accompagnement de coach de Suzel Gaborit-Stiffel, j'ai particulièrement apprécié son intuition, sensibilité et sa position à mes cotés tout au long du chemin. Son implication et son énergie apportent un supplément d'âme à une démarche qui pourrait n'être, au fond, que purement technique."

  • D.M. (45 ans) : je me suis découvert "leader" et énergique

J'ai été chirurgien-dentiste pendant des années. Un jour, j'ai eu la sensation très forte de mal utiliser mes compétences. Le cadre très précis de ma profession constituait un obstacle insurmontable à l'intuition que j'avais de pouvoir me "déployer" autrement. En fait, je cherchais un "audit de moi-même".

Très rapidement, le travail que j'ai fait avec TRAJECTOIRE a été très révélateur. Je me suis brusquement senti comme quelqu'un qui n'avait pas le bon "mode d'emploi" de lui-même. J'étais en particulier habitué à regarder essentiellement les choses qui ne marchaient pas et non pas mes réussites. J'avais, sans m'en rendre compte, une image très négative de moi. Mon expérience de coaching m'a permis, à mon grand étonnement, de découvrir que j'avais en fait un caractère de leader et une énergie énorme. Je suis redevenue passionnée par ce que je fais, parce que je le fais différemment et que j'ose le faire. Bref, j'ai osé "rêver" ma vie. J'ai identifié mon "talent" qui se traduit, entre autres, par la qualité des relations que j'ai avec mes patients. Tout en continuant à travailler, j'ai décidé de me lancer dans des études de psychologie et de suivre une formation de psychothérapeute dans l'optique d'exercer un jour cette profession. Comme je ne pouvais pas pour autant abandonner mon travail, le coaching m'a permis de bien "manager" ce changement profond. Aujourd'hui, je peux me défaire de la peur du regard des autres et prendre un plaisir intense à regarder le monde avec mon propre et vrai regard. Le travail que j'ai fait avec Suzel Gaborit-Stiffel a été très structurant. Nous avons fixé en commun des objectifs qu'elle rappelait avec pertinence si je m'en éloignais. Elle sait trouver les mots qui font fonctionner le bon "déclic" et qui font avancer.

  • Françoise E.

L'histoire commence avec une voiture qui roulait sur le sol hospitalier depuis 30 ans, avec performance. Exerçant en tant qu'infirmière puis cadre, cadre supérieur et enfin Directrice des Soins, un beau jour "le véhicule bien aguerri" montra quelques signes d'épuisement et ce d'autant que notre citadine devait désormais faire du tout terrain, dans un contexte mouvant, au sein d'une équipe de direction. Bruits dissonants, poussive en montée comme en descente, tenue de route aléatoire, freins et pneus glissants, notre citadine tantôt calait, tantôt s'emballait irritant ses "semblables" qu'elle évitait ou dérangeait ; persuadée que c'était eux les chauffards et qu'avec son expérience, elle allait leur apprendre à conduire à ces jeunes débutants. La maîtrise et le contrôle de tout : elle, elle savait faire !

Mais les choses évoluèrent, les jeunes véhicules avaient d'autres atouts que notre vieille bagnole ne possédait pas, au moins en apparence. Elle fut alors contrainte à faire du hors piste avec un risque probant de perdre le contrôle ; tête à queue et queue de poisson, bref un conflit sérieux avec à la clef inefficacité relationnelle, surconsommation d'énergie personnelle, épuisement et remise en question de la fonction au quotidien, voire plus généralement de toute la fonction.

De toute évidence une révision générale s'imposait, d'où la rencontre adéquate et pertinente avec Suzel Gaborit Stiffel dans le cadre de la démarche de coaching de réorientation de carrière, appelée Trajectoire.

1) Repérage des symptômes et diagnostic
2) Mise en place du traitement (coaching)
3) Résultats

La belle aventure :
Réajuster la conduite de route au quotidien, ranger le pilotage automatique dans la boîte à souvenirs, au profit du mode de l'auto contrôle. Freiner l'impulsivité, équilibrer mes émotions et laisser plus de place à l'énergie professionnelle. Reconsidérer mes certitudes par rapport à la place de l'autre dans mes relations alors que je croyais n'avoir plus rien à apprendre. en tant que soignante, j'étais forcément tournée vers l'autre. Ecouter l'autre, le reconnaître, le considérer et faire avec ce qu'il est ou n'est pas, ce qu'il a ou n'a pas etc. Bref, instaurer une sorte de parallélisme des formes c'est à dire le meilleur tempo pour une danse contrôlée avec "mes sous personnalités " Taire mon "grand édicteur de règles" qui veut tout maîtriser avec la complicité de "l'ami activiste." Voilà ce que le coaching m'a vraiment appris : à prendre du recul, à relativiser, à me recentrer sur les actions prioritaires sur lesquelles je pouvais agir sans me battre pour des choses qui ne dépendaient aucunement de moi. Ce travail d'équilibrage, de réflexion, de distanciation m'a donné une plus grande confiance en moi. J'ai pris conscience des blocages et je me suis employée, grâce à ma coach, à les déverrouiller. L'emploi de cette énergie nouvelle faite de liberté, de sérénité m'a permis de créer des relations plus harmonieuses, elle m'a aussi permis d'élaborer mon projet professionnel avec confiance et créativité. Aujourd'hui ce projet se concrétise par l'accès à une formation de coach me permettant d'exercer en tant que coach interne à l'AP-HP. Je ne saurai comment remercier Suzel qui grâce à son talent m'a permis cette transformation en me dotant d'une lampe frontale pour poursuivre ma trajectoire qui, sans elle, serait aujourd'hui dans l'impasse. Une superbe remise à neuf pour un nouveau voyage. Il va sans dire que cette révolution concerne aussi ma sphère personnelle.

  • S.D. (42 ans) : développer professionnellement mon activité de peintre et céramiste

J'ai décidé de suivre le coaching TRAJECTOIRE car j'ai quitté la vie professionnelle en 1993 je souhaitais retrouver une activité rémunératrice correspondant plus à ce que je suis aujourd'hui, à mes potentiels et à mes capacités.

L'objectif a été de voir comment transformer mes activités artistiques jusque là uniquement de loisir en une source de revenus, Ce coaching m'a permis :
  • d'identifier les qualités qui m'ont permis d'avancer dans ma vie dans les domaines relationnel professionnel et artistique
  • de déterminer quel est mon talent spécifique, le "plus " que je peux apporter dans un projet professionnel
  • de vérifier l'image que je donne aux autres avec les plus et les moins
  • de comprendre que mon gros point faible réside dans la gestion du temps , l'organisation pratique de mes actions En cela, le Dialogue Intérieur m'a permis d'identifier les parties de moi plutôt "inactives " et celle qui au contraire veulent avancer et construire.
J'ai aussi pris conscience que j'ai besoin d'être accompagnée, aidée et qu'il me faudrait un agent artistique, observateur et guide pour développer mes projets.

Les résultats concrets de ce coaching sont actuellement :
  • la réalisation de mon book professionnel
  • la réalisation de mon site artistique
  • le développement de mes potentiels artistiques en faisant un stage de peinture créative cet été
  • des réalisations et expositions de mes oeuvres
  • la location d'un local atelier pour continuer céramique et peinture

Je n'ai pas encore atteint tous mes objectifs de départ mais je suis en route. J'identifie les blocages pour apprendre à les dépasser Je continue à mieux cerner ce vers quoi je veux avancer grâce à cette mise en lumière de mes potentiels. Je remercie Suzel pour cet accompagnement ouvert et bienveillant
Formations Dialogue Intérieur

Les formations au Dialogue
Intérieur sont désormais intégrées dans l’offre de Savoir Psy, école de formation en psychologie
jungienne.

Suzel Gaborit-Stiffel assure l’animation de ces formations.

En savoir plus:
http://www.savoirpsy.com


  • Soirées Portes Ouvertes
    sur le dialogue interieur


    • 19 juin 2017

En savoir plus


  • Cycle 1 : A la découverte
    de votre Dialogue Intérieur

    • 25 et 26 sept.
    • 19 et 20 oct.
    • 16 et 17 nov.
    • 14 et 15 déc. 2017

En savoir plus


  • Cycle 2 : Accompagner avec le Dialogue Intérieur

    • A l’automne 2018
      (dates à venir)

En savoir plus